Quel matériel de survie emmener en randonnée ?

randonnée

Publié le : 18 août 20225 mins de lecture

Au départ, il est important de comprendre que partir en randonnée doit être un plaisir, pas une tâche qui vous oblige à emporter trop de choses avec vous. Par conséquent, le choix du matériel de randonnée à emporter dépend de plusieurs facteurs. Voici quelques-uns des éléments essentiels de l’équipement de randonnée.

Comment bien adopter vos matériels de randonnée ?

La durée et la technicité de la randonnée déterminent le matériel à acheter. Il n’est pas nécessaire de se procurer d’équipement de trekking tout de suite, car tout dépend du type de balade que vous allez faire. En général, une randonnée de plusieurs jours nécessite une logistique différente, comme une tente, des réchauds et un sac de couchage duvet. De plus, les aliments lyophilisés doivent être apportés. Ces choses ne doivent pas être emportées pour des randonnées d’une journée ou de courtes excursions nocturnes.

Marcher plus vous fatiguera davantage, et ce n’est pas bon s’il y a une côte devant vous. Chaque gramme compte dans ce genre de randonnée, car plus vous serez surchargé, moins ce sera agréable. Un équipement de randonnée est nécessaire pour protéger le chemin ou le périmètre d’une randonnée, car le terrain peut être semé d’embûches. Certains articles dont les randonneurs ont besoin comprennent une corde, des harnais et des mousquetons. Sur materiel-aventure.fr, vous pouvez trouver un sac de couchage randonnée.

Les matériels indispensables pour partir en randonnée

Vous prévoyez de randonner quelques jours ? Vous devrez emporter des vêtements et des chaussures adaptés à vos pieds, ainsi qu’un sac à dos approprié à la durée de votre trek. Un sac pouvant contenir 10 litres est bon pour une randonnée d’une journée, tandis qu’un sac pouvant contenir au moins 70 litres est nécessaire pour un trekking d’au moins 3 jours. Si vous allez trekker dans une région qui ne vous est pas familière, c’est une bonne idée de prendre du matériel qui sera facile à utiliser. Certains appareils, tels que les montres GPS, les smartphones avec cartes ou cartographie, et les boussoles peuvent vous aider à trouver votre chemin. Une trousse de survie contient également un couteau, des fournitures de premiers soins, une lampe frontale, une couverture et un téléphone portable. Pour une randonnée de quelques jours, vous devrez emporter des aliments séchés (lyophilisés), et éventuellement une bouteille d’eau ou un autre système d’hydratation.

En sus de l’équipement de base nécessaire pour la randonnée, vous voudrez peut-être envisager d’autres options. Des choses comme des lunettes de soleil peuvent aider à rendre votre voyage plus agréable. Et les dispositifs de protection, comme les écrans solaires, peuvent aider à prévenir les coups de soleil. Une tente ou un sac de couchage en duvet ne sera peut-être pas trop difficile à apporter non plus, si vous ne pensez pas que vous apprécierez les nuits sous les étoiles. De plus, un téléphone entièrement chargé et une batterie supplémentaire sont nécessaires pour la sécurité. Lors d’un trekking d’une journée ou de plusieurs jours, pensez à vous munir de votre carte d’identité. N’oubliez pas aussi le matériel nécessaire pour cuisiner. Une canne vous aidera à vous réconforter et à alléger votre charge. Des articles anti-moustiques sont également nécessaires pour la protection contre les moustiques.

Comment conserver votre sac de couchage ?

Après avoir utilisé votre sac de couchage lors de votre randonnée, assurez-vous de le laisser aérer une fois que vous avez fini de l’utiliser. Cela contribuera à limiter l’accumulation de bactéries et de mauvaises odeurs dues à l’humidité de votre sueur. C’est un aspect crucial à considérer lors de la planification de vos prochaines aventures. La meilleure façon de ranger votre matériel est de le remettre dans un sac. Son moelleux sera maintenu de cette façon, et c’est mieux que toute autre méthode. Évitez de rouler le sac de couchage duvet ou de le plier, car cela risquerait d’endommager la fibre à l’intérieur. Pour éviter qu’il ne soit endommagé, il doit être séché à l’air dès que possible s’il est mouillé. N’oubliez pas de le mettre dans une housse de protection lors de son transport, pour le protéger si une bouteille d’eau fuit ou si le sac à dos est mouillé par la pluie.

Par ailleurs, le lavage à la main et l’utilisation d’une machine sont des méthodes d’entretien acceptables. Un produit spécial est nécessaire pour le laver en machine. Toutefois, laver trop souvent un sac de couchage n’est pas recommandé, mais l’entretien est donc crucial pour garder son isolation intacte.

Plan du site